Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

Pas écologique ma piscine ? Voici des solutions pour y remédier

Publié le
Pas écologique ma piscine ? Voici des solutions pour y remédier

Ne gaspillez pas l’eau ! 

Même si la piscine consomme moins d’eau que ce que l’on pense (15 m3 d’eau par an, l’équivalent pour produire seulement 2 kg de viande de boeuf !), réduisez au maximum la quantité utilisée. Pour cela, ne videz pas entièrement votre piscine l’hiver. Vous pourrez choisir entre :

  • L’hivernage passif, c’est-à-dire vider pour abaisser le niveau sous les skimmers, couper la pompe et utiliser des produits d’hivernage pour garder l’eau propre. Au redémarrage vous n’aurez plus qu’à rajouter de l’eau et faire un traitement au chlore.
  • L’hivernage actif qui consiste à garder le même niveau d’eau et laisser fonctionner la pompe de la piscine 1h par jour.

 

Pensez aussi à couvrir votre piscine d’une bâche pour éviter que l’eau ne s’évapore sous l’effet du soleil ou du vent. 

 

N’utilisez pas trop d’électricité 

Au lieu d’utiliser des pompes à chaleur, gourmandes en électricité, pensez aux tapis solaires qui permettent de réchauffer les piscines avec l’énergie du soleil. De même, vous pouvez utiliser une bâche thermique ou à bulles pour éviter que la température ne diminue trop la nuit. Enfin, évitez que l’eau ne soit trop chaude, car la pompe sera plus sollicitée pour éviter que des bactéries ne prolifèrent. Optez donc pour un système qui régule l’utilisation de la pompe en fonction de la température.

 

Evitez les produits chimiques !

À la place du chlore, vous pouvez utiliser des pastilles de sel pour désinfecter l’eau. Un petit appareil placé sur le filtre transforme le sel en chlore naturel. Ensuite, une fois rejeté dans la nature, celui-ci se transformera en sel sous l’action des UV. 

 

Pour utiliser moins de produits, surveillez le taux de PH lié à l’acidité de l’eau, grâce à des languettes trempées dans l’eau. Les produits sont nécessaires si le PH ne se situe pas entre 7 et 7,4.

 

Vous pouvez aussi faire analyser l’eau de votre piscine au début de l’été par un spécialiste. Ainsi il pourra s’assurer qu’elle est bien équilibrée : prévenir plutôt que guérir !

 

Autre solution plus radicale : transformez votre piscine en baignade naturelle ! Dans ces bassins, l’eau est filtrée par les plantes. En revanche, point de vue consommation d’eau et d’énergie, cette solution n’est pas meilleure car en cas de problème ou d’infection, il faut purger et vider entièrement le bassin. De plus, dans ces piscines la pompe fonctionne en permanence. En tout cas du côté des produits chimiques, rien à redire : il n’y en a aucun ! À vous de choisir si vous préférez nager entre nénuphares et grenouilles ou vous baigner dans un bassin turquoise...

 

Source : https://www.18h39.fr/articles/10-conseils-pour-rendre-votre-piscine-la-plus-ecolo-possible.html